La Documentation Belge de la Construction
Cobosystems
La Documentation Belge de la Construction
Printable version Aan favorieten toevoegen Doorsturen naar vriend of collega Bookmark and Share

31.000 m2 de nouvelles toitures en zinc pour les musées du Cinquantenaire

 

En 2016, le feu vert a été donné pour la rénovation urgente, d'une part, des toitures du Musée d'Art & d'Histoire, du Musée royal de l'Armée et de l'Histoire militaire (Musée de l'Armée) et d'Autoworld dans le parc du Cinquantenaire et, d'autre part, des toitures des Musées royaux des Beaux-Arts de Belgique au Mont des Arts à Bruxelles.

Compte tenu de la taille de la surface des toits - plus de 31 000 m2, soit environ 6 terrains de football - les toits du parc du Cinquantenaire sont rénovés en quatre phases.
Le spécialiste en matériaux de toiture et de façade, Apok, était le partenaire privilégié de cette gigantesque rénovation de toiture et d’ici la fin des travaux fin 2023, l’entreprise aura livré pas moins de 90 tonnes de zinc sur mesure.


A l'époque où le Roi Léopold II décorait son Palais Royal, il a également aménagé le Parc du Cinquantenaire.
Son nom reflète bien sa raison d’être, à savoir la célébration du 50e anniversaire de l’indépendance de la Belgique en 1880.
Ce n'est que bien plus tard, en 1905, que l'arc de triomphe a été construit. Le quadrige de bronze qui le surmonte représente le ‘Brabant élevant le drapeau national’.

Trois musées dans un seul parc
Le Parc du Cinquantenaire compte plusieurs sites d'intérêt, dont les musées : Autoworld, le Musée du Cinquantenaire et le Musée royal de l'Armée et de l'Histoire militaire.
Le Musée du Cinquantenaire, en particulier, fait partie intégrante des Musées royaux d'Art et d'Histoire.
Ce musée se compose de quatre sections d'une superficie totale d'environ 60 000 mètres carrés. Il couvre les civilisations non-européennes, les arts décoratifs européens, l'archéologie nationale et l’Antiquité.

d’ici la fin des travaux fin 2023, Apok aura livré pas moins de 90 tonnes de zinc sur mesure.
d’ici la fin des travaux fin 2023, Apok aura livré pas moins de 90 tonnes de zinc sur mesure.

Projets de rénovation
Une rénovation et une restauration profondes s’imposaient, puisque les musées du Parc du Cinquantenaire avaient subi des infiltrations d’eau dues au mauvais état de certains toits. Vu les nombreuses œuvres d'art précieuses et les objets rares qui se trouvent dans les bâtiments, il s'agissait bien sûr d'un problème qu'il fallait résoudre au plus vite. En 2016, le Conseil des ministres a donné le feu vert à la rénovation urgente et d’envergure des toitures des musées. Il s’agit d’un investissement fédéral global d’environ 21 millions d’euros pris en charge par la Régie des Bâtiments et Beliris. La Régie des Bâtiments est responsable du financement de la rénovation des toits du Musée royal de l'Armée et d’Autoworld.

Avant de commencer les travaux, la Régie des Bâtiments a fait mesurer les toits et exécuter une étude appro- fondie. La superficie totale des toits représente 31 000 m2, soit l’équivalent de six terrains de football. En outre, il s’agit d’une combinaison de différents types de construction et de recouvre- ments de toiture, des verrières, etc. Une autre difficulté consistait à restaurer les toits selon les techniques et les matériaux d’origine, car les bâtiments des musées du Parc du Cinquantenaire sont protégés comme monument.

Vu l’ampleur et la complexité du projet, il a été décidé de répartir les travaux en quatre phases de 250 jours de travail chacune, étalées sur une période d’environ cinq ans. Les toitures du Musée de l’Armée étaient encore en bon état et c’est pourquoi il était prévu initialement de remplacer uniquement les verrières verticales et les lanterneaux des toitures. Suite aux tempêtes Ciara et Dennis en février 2020, une partie du recouvrement de toiture en zinc de la Halle Bordiau du Musée de l’Armée s’est toutefois détachée, ce qui a nécessité l’exécution de travaux de réparation pour cette partie également en 2020.

Plus grand projet APOK
“Nous sommes habitués à des projets de grande envergure et nous avons déjà ajouté avec succès des sites de 70 à 80 tonnes de zinc à notre liste de références, mais avec 165 tonnes de zinc, ce projet remporte la palme", confirme Patrick Sercu, directeur technique chez APOK.

"Actuellement, nous avons commencé à livrer du matériel pour la troisième phase et jusqu'à présent, ce projet s'est déroulé sans aucun pro- blème notable. Cela est principalement dû aux bons préparatifs que nous avons faits pour ce projet ainsi qu'à la bonne communication et collaboration avec le couvreur. Mais nous félicitons surtout toute l'équipe de notre site de Kampenhout, qui est le véritable cœur de ce projet gigantesque. Idéalement situé pour le chantier de construction, toute la production, l'administration, la logistique et la communication avec le client s'effectuent à partir de ce site. Il s'agit toutefois d'un véritable exploit, car les toitures anciennes doivent être restaurées en utilisant les techniques et les matériaux d'origine puisque les bâtiments des musées du parc du Cin- quantenaire sont des monuments pro- tégés. Dans le cas présent, il s'agit du système Tasseaux typiquement belge avec une grande complexité de formes et au moins 15 types et variantes différents qui ont été préfabriqués dans notre atelier.”

Système Tasseaux
La technique Tasseaux brevetée existe depuis très longtemps, il est le précur- seur du Joint debout. Le Tasseaux bre- vetés est utilisé pour des rénovations et les constructions neuves. C'est une technique idéale pour les grandes surfaces de toitures. Le système peut être produit en Zinc plus, cela vous permet de rénover un bâtiment sans toucher à son caractère authentique et en uti- lisant une ‘nouvelle’ composition de toiture. Dans ce projet prestigieux, le système Tasseaux breveté a été installé sans ventilation en utilisant le ZINC- PLUS de VMZINC. Cela permet une isolation maximale, pour une épais- seur minimale du complexe toiture.

“Les rouleaux ZINC PLUS de VM- ZINC - pour ce projet en aspect de surface naturelle - arrivent chez nous en atelier, où elles sont coupées, per- cées, pliées et soudées et sont livrées sur le chantier pour être installées selon cette technique.”

La phase trois dans les starting-blocks
Fin 2018, la rénovation proprement dite des toitures a démarré. Cette première phase a commencé par la rénovation des toits du Musée d'Art et d'Histoire et le remplacement des ver- rières de la toiture du Hall de l’Avia- tion du Musée de l’Armée. Ces toitures se composent d’une combinaison de charpentes en bois, en métal et en béton. La majeure partie des toitures est recouverte de zinc, coupé à plusieurs endroits par de grandes verrières. Un défi supplémentaire consistait à ne pas gêner les visiteurs des musées, car les musées restent ouverts pendant les travaux.

En ce qui concerne les toitures autour du jardin du cloître et de la cour car- rée, l'ancienne couverture en zinc a été démontée et un pare-vapeur, une sous-toiture et une isolation ont été installées. Les toits ont été recouverts de zinc neuf selon le système Tasseaux. Les lanterneaux ont également été rénovées. La coupole de la bibliothèque, située à côté de l’entrée principale du musée, a complètement été démontée. Les chevrons en bois ont été rénovés et une isolation et un nouveau recouvrement en plomb ont été installés.

Prêt fin 2023
Lors de la deuxième phase, les autres toitures du Musée Art et Histoire ont été rénovées, notamment les toitures de la Rotonde, du jardin japonais et du bâtiment ‘Antiquité’.

“Actuellement, nous produisons les matériaux pour la troisième phase, où les toitures d’Autoworld seront rénovées”, conclut Patrick Sercu. “Celles-ci représentent également une surface de 8000 m2 et cela devrait être terminé vers le milieu de l'année prochaine. Le Musée de l'Armée et la couverture de l'Arc de Triomphe seront rénovés lors de la quatrième et dernière phase, qui devrait être finalisée à la fin de 2023."

Demande d'information
 
*Nom:    
*E-Mail:    
Entreprise:    
*Type de l'entreprise:    
Tél.:    
Adresse:    
*Demande:    
    (* = Champs obligatoires) 
Oui, je veux recevoir l’infolettre gratuite. Veuiller ajouter mon nom à la liste de diffusion.  
     


Mots-clés:
(47)Aa - Couvertures de toitures, systèmes/gén.